Saviez-vous que ...? #10

Connaissez-vous l’histoire sociale de Cockerill ? (1ère partie)

En 1917, 100 ans après le rachat du château de Seraing par John Cockerill, le monde est en guerre depuis trois longues années déjà. La société Cockerill ne peut fêter son anniversaire dignement. Pourtant, il aurait pu être la célébration d’une véritable réussite industrielle ayant aussi un côté social.


En effet, dès 1857, la société Cockerill s’illustre en aidant à la création d’une école industrielle. Elle sera l’une des meilleurs du pays. La même année, une épidémie de choléra touche la région et le nombre de victimes est important. L’administration de la société décide alors de financer la construction d’une infirmerie-hôpital. Les malades et blessés des usines Cockerill (ainsi que des usines voisines) y sont soignés.


Neuf ans plus tard, une autre épidémie de choléra décime de nombreux ouvriers et leurs épouses, laissant derrière eux des enfants sans familles. L’administration de la société Cockerill décide alors de leur offrir un toit en fondant un orphelinat pour tous ces enfants. Les Sœurs de Saint-Vincent-de-Paul géraient garçons et filles qui recevaient une bonne éducation primaire et professionnelle. Ils cohabitaient jusqu’à ce qu’ils soient en âge de travailler.


En 1917, l’hôpital et l’orphelinat existaient toujours et comptaient de nombreux orphelins, malades et vieillards.